Sélectionner une page

Quand Nike s’impose sur le terrain du design à travers le monde…avec une chaussure.

Par la rédaction. Photos © Nike
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
Les 3 photos précédentes représentent les modèles de Londres.

L’ Air Max.

Même si cette chaussure n’est pas réellement faite pour courir et qu’elle se porte tous les jours, elle pourrait quand même vous accompagner sur quelques entraînements (pas trop recommandé pour les sessions intenses toutefois…). Quoi qu’il en soit, c’est surtout un modèle fashion mythique sur lequel de jeunes designers du monde entier ont travaillé pour proposer des versions inédites à Nike dans un concours lancé partout en même temps sur la toile. On n’a pas eu l’info à temps sinon, vous pensez bien qu’on vous aurait prévenus. Le concours portait sur les grandes capitales à travers le monde. 18 finalistes dont 3 français ont donc déjà été sélectionnés par les marketeurs de la marque à virgule. Les votes ont été réalisés sur Internet par le public (allez voir sur onair.nike.com) et les résultats finaux ne devraient pas tarder. Voici la sélection des 18 derniers candidats, 3 par grande capitale (New-York, Séoul, Londres, Tokyo, Paris, Shanghai), dont nos trois petits français donc.

Les 3 photos suivantes représentent les modèles de New-York.
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
Voici donc les 3 modèles retenus par ville dans la présélection de la marque avant de nous laisser voter, nous, le public, pour élire le vainqueur. Affaire à suivre.

À New-York : Air Max 95 BEC Bodega by Kevin Louie, Air Max 95 Cross Section by Brett Ginsburg et Air Max 98 La Mezcla by Gabrielle Serrano.

À Séoul: Air Max 98 Metro by Joon Oh Park, Air Max 98 Ulsoo by Binna Kim, Air Max 97 Neon Seoul by Gwang Shin

À Londres : Air Max 97 London Summer of Love by Jasmine Lasode, Air Max 98 Ode to Layou by Reuben Charters-Bastide, Air Max 270 London Darwin by Shamima Ahmed.

À Tokyo : Air Max 98 Tokyo In The Air by Nari Kakuwa, Air Max 1 Tokyo Maze by Yuta Takuman, Air Max 95 Cultural City Tokyo! by WOOD.

À Paris : Air Max 90 Age of Gold by Coralie Rabbe, Air VaporMax Plus Paris Works In Progress by Lou Matheron et Air Max 180 1.0 by Quentin Sobaszek.

À Shanghai : Air Max 270 Kung Fu Soul by Harry Wong, Air Max 97 SH Kaleidoscope by Cash Ru, Air Max 97 SH City of Stars by James Lin.

Les 3 photos suivantes représentent les modèles de Paris.
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max

Vous l’avez compris, les six modèles de Air Max sont les suivantes : Air Max 1, Air Max 90, Air Max 95, Air Max 97, Air VaporMax, Air Max 270. Il est intéressant de noter qu’un des tout derniers modèles arrivés sur le marché, la Nike Air VaporMax et son look pourtant bien futuriste tout en restant fidèle au concept des coussins d’air apparents, n’a été retenu qu’une seule fois par les 18 jeunes designers finalistes. C’est la française Lou Matheron qui l’a d’ailleurs mise en avant. Et c’est la seule ! Preuve que ce modèle a fait un flop complet dans le cœur des fashion boys & girls, n’en déplaise à Nike. Les modèles des années 90 trustent en revanche quasiment toutes les sélections. Un signe aussi que ces années-là étaient bien plus florissantes qu’aujourd’hui en terme de design de chaussures de sport en général, et de running en particulier, et que les marques, Nike et les autres, ont bien du mal à se réinventer aujourd’hui. Pas simple d’être à la fois disruptif et séduisant…

Les 4 photos suivantes représentent les modèles de Séoul.
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max

Il faut aussi rappeler que c’est à cette époque que la basket a connu son apogée en streetwear, la mode de la rue, les Air Max 97 et 98 en tête. Ce concours, autrement dit cette opération marketing du géant Américain de la côte Ouest, est aussi la preuve que les baskets d’aujourd’hui ont bien du mal à trouver le succès auprès des fashionistas des grandes capitales autour du monde. Les modèles revival de Nike mais aussi d’Adidas, Puma, Asics, New Balance et même Brooks et Mizuno sont aujourd’hui portés sans commune mesure. Ce concours est donc tout à la fois la démonstration du savoir faire marketing de Nike – ce concours, c’est une bonne idée, c’est vrai, et l’intelligence et la créativité de Nike dans ce domaine n’est plus à démontrer – mais également leurs réelles difficultés à rendre mythiques leurs tout nouveaux designs, dans la rue tout du moins. En attendant, vous le constatez comme nous, certaines de ces créations artistiques issues de la rue justement – et non des créatifs & designers que Nike paye des fortunes – sont de vrais réussites.

Les 4 photos suivantes représentent les modèles de Shanghai.
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
On note aussi l’importance des modèles asiatiques et des villes sur-représentées de cette partie du monde : 3 villes asiatiques (Séoul, Tokyo, Shanghai) contre deux Européennes (Londres et Paris) et une seule Américaine (New-York). Il est vrai que les consommateurs asiatiques sont non seulement très friands de sneakers en général mais qu’ils sont également bien moins classiques et conservateurs que nous autres occidentaux quand il s’agit de s’habiller street-style. CQFD.
Les 3 photos suivantes représentent les modèles de Tokyo.
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max
4 villes et 1 chaussure : l'Air Max

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This