Sélectionner une page

Après le snowboard et le vélo, Boa Technology Inc. performe dans le running.

Par la rédaction. Photos Boa Technology Inc., Asics, New Balance.

Boa Technology Inc. est l’inventeur du système de fermeture éponyme nommé Boa®. La marque américaine a démarré avec les marques K2 et Vans dans le snowboard mais ne cesse de progresser et conquérir des marchés. A tel point qu’elle est depuis confortablement installée sur des chaussures de golf, de course à pied, de vélo ou encore de randonnée, sans oublier d’autres applications intelligentes comme dans le médical high-tech par exemple. En ce qui concerne les chaussures de running, voici sans conteste la meilleure alternative moderne aux classiques lacets que nous connaissons tous.

Dans le domaine qui nous intéresse, le running, la marque de Denver, dans le Colorado conçoit des solutions de fermeture et d’ajustement spécialement développées pour les modèles performance de course à pied. Son système breveté Boa® est ainsi composé de trois éléments principaux : un disque qui tourne et permet des micro-ajustements, des fils plus fins que des lacets mais aussi plus légers et beaucoup plus résistants, ainsi que des guides de laçage qui minimisent les frottements et augmentent la durée de vie de la chaussure. En fonction du sport, chaque configuration est conçue sur mesure pour optimiser le maintien et procurer précision, adaptabilité et contrôle. Dans le running, BoaTechnology Inc. collabore avec certaines marques telles qu’Asics et New Balance avec toujours la mission de rendre encore meilleurs leurs produits les plus performants.

Démarrons avec Asics qui dévoile aujourd’hui sa nouvelle chaussure de trail : la Gel FujiRado. C’est la toute première fois que le système Boa® est intégré sur un modèle de la marque de Tokyo. Bien entendu, il va permettre un ajustement très précis de la chaussure, pour une foulée sans doute plus efficace, plus stable mais aussi plus sûr. Fini les lacets défaits ! Quant à la chaussure, et comme souvent chez Asics, elle est le résultat de deux ans de recherche & développement. Gerard Klein, directeur général monde du segment chaussures de chez Asics explique : « La technologie et l’innovation sont au cœur de notre marque et nous sommes en permanence à la recherche de nouvelles technologies pour améliorer les performances de nos modèles, afin d’offrir en continu un avantage majeur à nos coureurs ». Il ajoute : « Les trail runner s’entraînent sur tous les terrains et dans toutes les conditions météorologiques possibles. C’est pourquoi nous souhaitions créer une chaussure qui permette un ajustement très rapide ».

Nous notons que cette Gel FujiRado, selon la marque, est dotée de « panneaux symétriques médiaux et latéraux et d’un maintien du talon renforcé pour les montées et les descentes ». L’avant pied est renforcé, la semelle extérieure est accrocheuse et le système Boa®, sans coutures intérieures, garantit la précision de la foulée en sécurisant le pied dans la chaussure. Fait intéressant : chaque tour du cadran Boa® équivaut à un millimètre de tension, rendant ainsi possible des ajustements rapides et extrêmement précis. Ce modèle Gel FujiRado, nous dit encore la marque « permet en outre une fermeture uniforme, une réduction des points de pression et un confort amélioré ». Précisons que nous n’avons pas encore véritablement testé le système sur des chaussures de running mais que notre expérience avec la marque en snowboard et en vélo de route nous amène à penser qu’il va forcément fonctionner au mieux. Quant au responsable commercial de Boa Technology, Inc., il a bien entendu déclaré : « Boa® se réjouit de la collaboration avec Asics sur cette Gel FujiRado, dont le but est d’aider les coureurs à améliorer leurs performances ».

Toujours chez Asics, notons maintenant l’arrivée d’une nouvelle chaussure de route, l’Asics Dynamis. conçue pour les coureurs à foulée universelle, cette chaussure est sensée procurer une excellente stabilité tout en restant relativement légère : 270g ! Cette Dynamis (dont le drop est de 8 mm) permettrait donc de concilier vitesse, maintien…et confort. Elle intègre donc elle aussi le Système Boa® ainsi que des panneaux Dyna Panel™ pour un meilleur maintien du pied et de contrôle de la pronation. La semelle externe propose également le système DynaTruss™ : placé sous le médio-pied, celui-ci empêche les torsions excessives de la chaussure pour, toujours selon la marque : « une meilleure stabilité ». Quant au système Boa® de ce modèle, comme pour l’autre chaussure Asics dont on vous parlait plus haut, il apporte au coureur un maintien au millimètre près, sans points de pression inconfortables et à la volée d’un tour de main rapide. Le pied est donc enveloppé confortablement un peu comme dans une chaussette, ou presque. Cette construction spécifique est là encore sans couture. La chaussure coûte par contre 170€… Aie.

Conçue également pour la route, la New Balance Fuel Core Sonic est un modèle haut de gamme pour l’entraînement tout azimut. La tige est souple et élégante, c’est vrai, et se règle donc autour de votre pied en un coup de main (et d’une seule main !), tout le temps, partout, et rapidement. Là encore, bien sûr, le chaussant est fiable et ne se relâche pas – jamais – quelles que soient les conditions d’utilisation – ça par contre, on a bien bien testé en vélo et snowboard. Ça marche ! Que ce soit à l’entrainement pour une course, ou pour se faire plaisir sur route, la Fuel Core Sonic est donc là pour vous aider à vous dépasser. Comme expliqué plus haut, les guides de laçage de cette nouvelle chaussure New Balance, nous explique encore la marque, « sont constitués d’un tissage spécifique de différentes sortes de nylon offrant un frottement extrêmement réduit et une grande résistance à l’abrasion ». Testé de façon intensive en laboratoire et sur le terrain par la marque – mais pas par nous – le système est conçu pour durer très longtemps. La chaussure pèse 250g et coûte 130€.

Plus d’infos sur theboasystem.com

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This