Sélectionner une page

Gwen Jorgensen a quitté la marque Asics. Qui est l’heureuse élue ?

Par la rédaction. Photos © Red Bull.
L’américaine Gwen Jorgensen, 32 ans, est la triathlète la plus connue de la planète. Véritable phénomène, elle a remporté les championnats du monde ITU (distances olympiques) en 2014 & 2015, mais surtout gagné la médaille d’or aux dernier Jeux Olympiques d’été de Rio de Janeiro.
Gwen Jorgensen
Seulement voilà, après avoir survolé les plus hauts niveaux depuis 4 ans, elle vient d’annoncer (le 7 novembre dernier sur Instagram) qu’elle mettait un terme définitif à sa carrière de triathlète pour se consacrer…au marathon. Son objectif est ambitieux : elle veut non seulement se qualifier pour l’équipe américaine des prochaines olympiades de Tokyo en 2020 mais souhaite aussi (carrément) remporter une fois de plus l’or olympique ! Avouons que c’est gonflé ! Gonflé mais courageux et surtout passionnant. On a hâte de la suivre sur marathon. D’autant qu’elle n’a quasiment aucune expérience sur la distance, à part un 2h41′ au marathon de NYC en 2016, insuffisant bien entendu pour espérer accrocher les meilleures athlètes du monde qui courent habituellement en 20 minutes de moins. Mais la championne n’était pas très préparée. Bref, tout ça nous promet des moments de course hors stade particulièrement riches.
Gwen Jorgensen
Gwen Jorgensen

Étant donné que Gwen Jorgensen va désormais stopper le vélo et la natation, du moins professionnellement, il est normal que certains de ses sponsors ne s’y retrouvent plus et mettent un terme à ses contrats. Rien à dire. Mais qu’un équipementier de chaussures aussi prestigieux qu’Asics ne la suive pas, là, en revanche, c’est étonnant. La question reste de savoir qui a quitté qui. Malheureusement nous n’avons pas l’information. Quoi qu’il en soit, le prochain équipementier qui va récupérer la belle dans sa besace devra gérer une sacré bombe.

Gwen Jorgensen
Gwen Jorgensen
Gwen Jorgensen

Car Gwen Jorgensen, ancienne experte comptable d’Ernst & Young de Milwaukee dans le Wisconsin, est non seulement une athlète très performante mais c’est aussi une tête bien faite décidée à imposer sa marque sur tout ce qu’elle touche. Pour la suivre ou la gérer en face à face, il faut sans doute avoir le cœur bien accroché ! A lire et écouter les interviews qu’elle a données depuis son annonce de novembre à tout un tas de médias américains, rien ne lui fait peur. Boum !

A l’heure actuelle, la question demeure : qui va hériter du phénomène ? Qui a les moyens de se la payer ? Quant à Red Bull, à l’Ouest, rien de nouveau : Gwen Jorgensen est – et demeure – une athlète phare du team international. Tant mieux ! Ça nous promet encore de belles photos d’action !

Gwen Jorgensen
Gwen Jorgensen

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This