Sélectionner une page

Nous voulions tester du 100% français. Les Vent des Fjords Ultra Tech 100 répondaient au cahier des charges. Banzaiiii !!!

Par François-Xavier Gaudas.
Bâtons monobrin 100% carbone. Tailles : 95 – 135cm. Poids : 154 – 178g. Fabriqués en France et garantis à vie. Si si, à vie. Prix : 109,90€

Convaincu avant l’heure des vertus du Made in France, Guidetti a fait le pari depuis près de 15 ans de faire fabriquer ses bâtons dans un atelier frrrrrrrAnçais. Avec un A. L’ensemble du processus est réalisé à la main, par des artisans qui maîtrisent à la perfection le savoir-faire de la conception de bâtons. Et la marque est désormais l’un des principaux acteurs du marché, après avoir pourtant frôlé la banqueroute en 2012.

Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100
Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100
Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100

De quoi et de qui on parle exactement ?

Fondée en 2004, l’entreprise Guidetti, située au cœur du bassin Grenoblois, est spécialisée dans la « fabrication et l’innovation des produits outdoor adaptés à la pratique des activités de plein air ». Le gérant, Pascal Guidetti, est un Géo-trouvetout concepteur français de produits industriels doublé d’un passionné de montagne. Il se lance donc tout naturellement dans la conception de bâtons de randonnée, marche nordique, trail ou trek, et ce, dès 1994, dans son garage. A la Steve Jobs quoi. Pascal Guidetti a tout d’abord l’idée de développer un modèle réglable automatiquement en hauteur, par pression d’un simple bouton. Ce n’est qu’en 2003 que le brevet sera déposé et les premiers modèles sont fabriqués à la commande, à la main et… sur sa table de cuisine. 11 ans plus tard, 50 000 paires ont été vendues. On appelle ça une belle success story. Cocoricoooooo !!!

Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100
Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100

Polyvalence polyvalence

Je regrette que la taille ne soit pas réglable mais le look est stylé et le poids presque nul : on est bien sur du monobrin 100% carbone. Malgré leur légèreté, je les sens très solides et c’est un excellent point même si je ne compte pas les embarquer faire de l’ultra en haute montagne (DNF à la dernière CCC ça ne m’a pas calmé, non non, mais disons qu’il faut que je m’habitue à emporter avec moi des bâtons – ce qui devrait être une excellente idée). Ils sont de toutes façons garantis à vie ce qui en dit long sur la confiance qu’a la marque en ses produits. L’aide de tels bâtons est très efficace sur le plat d’abord. J’aime beaucoup la propulsion de la pointe, elle se plante très bien dans le sol et reste efficace sur des surfaces dures. En montée, c’est un régal de les avoir mais ça l’est encore plus en descente – d’autant que le modèle testé est grand. Pour rappel, et pour être au top, vos bâtons doivent normalement être mis plus court en montée et plus long en descente. C’est logique quand on y réfléchit : en montée il faut aller cherche plus haut et donc la distance entre vos bras et le sol est plus courte qu’en descente où il faut aller chercher…plus bas. D’où la nécessité d’aller les essayer en magasin et de se faire conseiller pour ne pas se tromper de taille.

L’accroche est excellente

Ces bâtons me semblent très solides et font d’excellents appuis, ce qui permet de soulager les cuisses et les abdos. Je les ai utilisés avec et sans le pad (le gros bouchon bleu ciel en caoutchouc). Sur terrains secs, je n’ai pas senti une différence énorme en terme d’accroche. Ces bouchons sont en effet stables et flexibles. Ils fonctionnent très bien pour se relancer. Ils ont été faits à la base pour étouffer le bruit de la pointe sur le bitume mais surtout préserver sa durabilité – mais rien ne vous empêche de les garder en permanence si le terrain n’est pas boueux.

Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100

Le gantelet est amovible

Comme sur beaucoup de paires haut de gamme du marché, ces Vent des Fjords 100 disposent de gantelets amovibles via un anneau qui se « clipe » sur la poignée afin que l’utilisateur ait la possibilité de l’attacher ou le détacher en quelques secondes. Un élastique situé dans le creux de la main permet de ranger l’anneau pour éviter toute gêne. Cela marche bien (quasi instantanément que ce soit avec le pouce ou l’autre main) mais je dois avouer que je ne suis pas fan de ce système. J’aime bien avoir les mains libres pour manipuler bidon, gels ou même mon téléphone. J’ai donc laissé les gantelets au placard après ma première sortie. Chacun son truc mais je reconnais leur utilité et notamment pour ne pas les paumer dans la pente mais également pouvoir bien s’appuyer dessus.

La poignée est agréable

Elle porte le même nom qu’une célèbre voiture de course américaine qui malheureusement n’existe plus, la Dodge Viper. Le nom de la poignée c’est la Viper+. Sa forme est très affinée et même sans “ancrages” pour les doigts, elle tient parfaitement en main. Sa composition en liège est très agréable en main et le bouton poussoir est facilement accessible et pas dur du tout sur les doigts. Bon, sur les longues distances et pour éviter les ampoules, je vous conseille quand même de prendre des gants type mitaines.

Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100
Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100

La pointe « fait mal »

Elle atténue les vibrations au contact du sol et limite au maximum le bruit quel que soit le terrain. Pas mal. Bon, sur le bitume forcément cela tape donc évitez de perdre le bouchon évoqué plus haut lors des phases de transition. La marque garantit une très bonne accroche grâce à sa “double pointe en carbure de tungstène”. En français : bâton planté dans sol = toi pas tomber. Blague à part, cette pointe est vraiment de qualité et l’appui excellent même sur des souches ou des petits rochers.

Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100
Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100

Le bouchon fait le job

Ce Padapt, tout beau tout bleu, est une nouvelle innovation de Guidetti. Il permet de marcher sur le bitume sans cet horrible bruit de la pointe qui râcle le sol et qui fait le même effet qu’une craie sur un tableau. Ouch ! L’accroche reste bonne même sur sol mouillé. On ne parlera pas de révolution mais c’est un petit plus sympa pour préserver la durée de vie de la pointe. Faites simplement attention à ne pas vous la planter dans le doigt en remettant le pad. Je parle par expérience. #boulet

Conclusion

Conçus pour la marche nordique, ces bâtons fonctionnent également très bien pour faire de la randonnée ou du trail running. Incroyablement légers et résistants, munis de pointes à l’accroche sans faille, ils valent largement la centaine d’euros qu’il vous faudra débourser pour vous les procurer. Attention : à essayer en magasin impérativement pour trouver la bonne taille. Je parle par expérience. #boulet 2.0

Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100
Guidetti Vent des Fjords Ultra Tech 100

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This