Sélectionner une page

A la vie à la mort

Texte Laetitia Schuler. Photos Laurent Urban dit Banbanchaudlapinou.

Notre bien jolie testeuse varoise n’a pas fait les choses à moitié : 1 mois complet de test, 200 km parcourus et de l’amour en veux-tu en voilà !

Nous aimons tous rentrer à la maison et découvrir que le facteur a déposé un colis. Et pas n’importe quel colis : un colis très attendu qui contient ce qu’on aime. Pour moi, c’est une nouvelle tenue de running ! Comme une enfant je me jette sur le paquet. Je suis impatiente de découvrir la tenue à tester. Une tenue suédoise !!!!! Niveau réputation, j’ai toujours entendu de bons commentaires sur les vêtements de cette marque Craft, mais je n’en ai jamais porté. Let’s go. Voyons maintenant le bien fondé de cette belle réputation, sans parti pris, objectivement et sans concession.

Tee-shirt Mind

Je déballe d’abord le tee-shirt, la couleur orange pamplemousse très tendance est éclatante. Je découvre une matière agréable au touché, une coupe ajustée, un beau modèle, que ce soit au niveau de la longueur des manches, du tour de cou, de la longueur du buste. Petit bémol, je remarque aussitôt que le vêtement taille un peu grand. J’utilise généralement du M, et là un S m’aurait suffit…Bref, pas la fin du monde quand même, mais bon à savoir : un suédois, c’est comme un ricain. C’est grand.

Short Breakaway

Place au bas, je déballe un short deux en un avec un cycliste intégré. Visuellement, c’est sublime. Frais et ensoleillé, il se marie formidablement bien avec le gris clair chiné du cycliste intégré. Le modèle est fun et saura convaincre plus d’une sportive au premier coup d’oeil, j’en suis sûr. D’ailleurs, quand on regarde l’ensemble de la collection, tout est vraiment joli. J’ai commandé du S pour ce bas. Résultat : la taille est parfaite,  la coupe impeccable, un vrai S ! Petites fesses les suédoises donc…

Je découvre aussi la petite poche zippée placée idéalement au centre du short dans le dos, très pratique pour y placer ses clés, un gel, un mp3… Comme pour le haut, la matière est superbe au toucher, une seule envie c’est d’aller l’essayer. Ni une, ni deux je me retrouve en tenue, prête à faire mes premiers kilomètres habillée en belle grande suédoise. Je me lance sur mon parcours fétiche, chez moi, près de Toulon : 12 km avec 270 m de dénivelé positif et une très belle descente. Petites notes de professionnelle : 1 – les conditions météorologiques sont idéales, le soleil est radieux, les  premières chaleurs sont là, on avoisine les 23°C. 2 – j’ai pris soin de ne pas lire les étiquettes descriptives des produits afin de ne pas être influencée et de conserver mon libre-arbitre. Ah mais les tests ça me connaît moi dis donc Emma, Ida, Elin et tout le tintouin des suédoises là !

Me voilà donc partie sur mes sentiers escarpés. La première chose qui me vient se rapporte au short ; un très bon maintien au niveau des cuisses pour le cycliste, confort idéal, aucune compression agressive, aucun effet montant ou roulis de matière. Il reste en place, peu importe la longueur de la foulée. Idem au niveau de la taille avec un bandeau large et un lacet, il est très facile à ajuster.

Je commence mon ascension, plus j’avance, plus je suis à l’aise dans mon short, et j’en suis presque surprise…Il ne bouge pas, aucun frottement, le short reste en place et même en cherchant bien, je ne ressens aucune sensation désagréable !! Le soleil chauffe bien, je commence à transpirer, mais surprise je reste sèche dans mon tee-shirt. Je perle de sueur sur le visage mais mon dos et l’ensemble de mon corps restent au sec. Ce tee-shirt semble évacuer parfaitement bien ma transpiration. La descente de la colline me conduit face au vent dans une partie plutôt ombragée. Il m’arrive parfois de frissonner dans ces portions à cause de l’humidité, mais là non plus, aucune sensation de froid ou d’humidité, mon tee-shirt est toujours quasiment sec.

De retour à la maison, j’inspecte enfin les étiquettes et je découvre les arguments commerciaux qui collent parfaitement à la réalité de mon test. D’ailleurs, pas le temps de finir de lire que ma tenue est totalement sèche, sans aucune sensation de fraîcheur, sans odeur de transpiration.

Conclusion

Craft est dans le vrai. La qualité de ces produits est surprenante. J’ai vraiment découvert une belle marque. Après plusieurs lavages en machine à 40°, les vêtements n’ont pas bougé, pas perdu de leurs couleurs. Le cycliste du short a toujours un maintien incroyable. J’ai aussi tenté deux sorties coup sur coup sans lavage de la tenue : aucune odeur, aucune sensation désagréable. Ces Craft sont donc désormais ma tenue idéale. Ça me plait bien de ressembler à toutes ces jolies modèles suédoises moi !!!

30€ le tee-shirt et 50€ le short. Infos sur craftsportswear.com

Dans la même rubrique

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This