Sélectionner une page

Test manchons et chaussettes de récupération de compression made in BV Sport.

Texte de Frédéric Sultana & Gaël Couturier. Photos BV Sport et Frédéric Sultana.

Frédéric Sultana, Ph.D. en physiologie du sport est un chercheur doublé d’un athlète reconnu. Ancien officier de marine et triathlète de haut niveau, il vit à Toulon et se consacre aujourd’hui à l’entrainement et au coaching. BV Sport est, avec Compressport, la marque la plus utilisée par les coureurs et les amateurs de sports d’endurance. À l’inverse de son concurrent suisse, BV Sport n’est pas encore très présente à l’international mais cartonne depuis de nombreuses années chez nous dans l’hexagone.

Le résultat de ce test : très bien pour limiter la casse pendant l’entraînement ou la compétition et bien sûr aussi pour la récupération. Le produit est extrêmement confortable. Question amélioration de la performance en revanche, c’est à dire amélioration du chrono, cela reste à prouver, chez BV sport comme chez les autres marques.

Les manchons Booster Elite sont clairement conçus pour la performance. La compression sélective (les tissus n’ont pas la même texture selon les muscles qu’ils entourent) et la très grande adaptation à l’anatomie des mollets sont les deux principales réalisations et qualités techniques de ces manchons. Pour être efficaces, il faut une parfaite adaptation des manchons aux caractéristiques anatomiques. Autrement dit : il ne faut pas se tromper de taille. Pour répondre à cette exigence, BV Sport distingue dans son tableau des tailles : le tour de mollet et la taille du coureur. On n’a ainsi pas à hésiter pour choisir le manchon qui convient : il suffit de s’y référer. Outre, ces deux principales caractéristiques techniques, BV Sport intègre d’autres caractéristiques visant à améliorer le confort, la protection, le maintien et l’ergonomie des manchons grâce au design général du produit et à ses différents renforts. On peut donc en déduire que la technicité BV Sport réside tant dans les innovations technologiques que dans la solution d’intégration proposée.

Confortables & protecteurs

Les manchons sont faciles à enfiler et, une fois en place, on ne les sent presque plus. En position dynamique, c’est à dire en action, le muscle est également très bien maintenu et donne ainsi la sensation – attention, ce mot est important car il ne s’agit bien que de sensation – d’une gestuelle plus efficace où le muscle ne travaillerait qu’en élongations et raccourcissements et ne subirait pas de mouvement parasites.

Essentiellement triathlète, je pratique également le trail running. J’ai donc testé ces manchons lors de séances de longue durée – plus de 1h30 sur route ou sur chemin. Au final, je pense que ces manchons BV Sport, en formant une vraie sur-enveloppe musculaire, peuvent éviter les lésions ou les dommages musculaires. Les courbatures suite à ce type de séances sont donc moindres, surtout quand les sollicitations musculaires ont été sévères. Cette compression limite donc bien les dommages musculaires et les douleurs post-exercice.

Autre effet intéressant

Pour des séances de récupération en eau froide, réalisées en marchant dans l’eau en bord de mer, j’ai eu l’idée de garder les manchons. L’action de pénétration du froid peut être maintenue plus longtemps une fois sorti de l’eau par le simple fait de conserver un temps les manchons mouillés. Dès l’arrêt de son effort, une meilleure récupération peut donc être réalisée en combinant l’action du froid et de la compression.

Un mot sur les chaussettes de récupération Pro recup Elite

Les chaussettes de récupération de BV Sport, les Pro recup Elite sont elles aussi d’une grande technicité et la compression plus importante. Le tableau des tailles est à ce titre encore plus riche et prend ainsi notamment mieux en compte les personnes de grande taille. J’ai personnellement utilisé ces chaussettes après les compétitions ou les séances difficiles mais aussi pour travailler assis devant l’ordinateur, où je passe de nombreuses heures. Elles sont très confortables et efficaces. Sensible aux longs trajets en voiture, elles sont aussi vite devenues indispensables pour mes trajets de plus d’une heure.

Pour ouvrir le débat

En course a pied, l’impact au sol crée une pression plantaire qui active le retour veineux – c’est pourquoi il n’est pas nécessaire de porter des chaussettes de compression mais bien des manchons. Pour le vélo, la pression plantaire cyclique est moins importante. L’idée d’une compression du pied à vélo via la chaussette de récupération me semble donc intéressante. C’est pourquoi j’ai donc essayé ces chaussettes de récupération pour une application non prévue par le fabricant afin de bénéficier de l’effet de la compression à la fois au niveau du pied et de la jambe pendant mes entraînements. Les sensations étaient bonnes mais il est difficile d’en évaluer l’efficacité.

Conclusion

Côté confort, je trouve que ces deux produits BV sport sont très réussis. Il n’est pas facile d’intégrer une compression efficace et obtenir des produits aussi confortables. Bien joué. Le guide de la récupération fourni avec la boite est facile à lire et donne de bonnes indications et conseils pour ceux qui découvrent les produits. Les effets de la compression sont connus : un consensus scientifique semble se dégager sur l’intérêt du port de manchons ou de chaussettes de compression pour la récupération et la protection musculaire à l’effort. En ce qui concerne la recherche de la performance, il appartient à chacun de valider l’intérêt du port de ces produits pour améliorer ses performances.

Petite bousculade entre amis.

Nous avons interrogé sans crainte ni retenue Salvatore Corona, le PDG de BV Sport. Entretien exclusif réalisé par Gaël Couturier.

Running Café : Qu’est-ce qui fait la spécificité de votre marque par rapport à vos concurrents : quand on ne connaît pas bien la compression on peut avoir l’impression que tout n’est qu’une question de marketing…non ?

Salvatore Corona : Ceux qui pensent cela n’ont pas consulté nos études. BV Sport exploite des brevets spécifiquement conçus pour les sportifs. La différence est fondamentale car nous sommes les seuls à proposer une compression progressive, c’est à dire plus serrée en bas et de moins en moins en haut, mais aussi sélective. Nos brevets nous protègent et par définition on ne peut pas nous copier. La Société BV est pionnière en recherche sur le retour veineux du sportif depuis 1998. Notre entreprise est reconnue comme telle à l’échelle scientifique internationale, c’est-à-dire par le corps médical et non pas par de simples tests non significatifs. Le co-fondateur de l’entreprise est un médecin français angiologue qui a remporté la médaille d’or des JO d’Albertville en ski de vitesse alors que la discipline était un sport de démonstration : il s’agit de Mickael Prüffer. Les recherches initiées par Mickael se poursuivent encore aujourd’hui au centre de recherche et de développement de BV Sport.

Running Café : Frédéric Sultana en a parlé dans son test. Quelle est exactement la différence entre vos produits de compression à l’effort et vos produits de compression en récupération ?

Salvatore Corona : La chaussette de récupération est destinée à purger le muscle afin de le vider de toutes les toxines emmagasinées pendant l’effort. Cette compression sert également à évacuer par un drainage les hématomes liés à des micro lésions musculaires. Par conséquent, les pressions sont plus fortes qu’avec le manchon. Le manchon quant à lui, applique des pressions plus légères et ciblées au niveau du mollet : la pression au niveau du mollet est 30% plus forte que sur la crête tibiale. C’est ça la compression sélective. Elle permet ce ciblage dit anatomique.

Running Café : Quid des produits vélo, vous en avez ou bien vous privilégiez plutôt la course à pied ? Un triathlète Ironman peut-il porter un manchon à vélo et le conserver sur la partie marathon ? Je sais que le très bon français spécialiste de l’Ironman Cyril Viennot porte vos couleurs.

Salvatore Corona : Non il n’y a pas de produits spécifiques pour le vélo. La récupération est la même pour tous les sports. Il convient tout simplement de l’adapter à la morphologie du sportif, raison pour laquelle nous proposons 8 tailles dans le commerce et 14 tailles disponibles pour les athlètes de haut niveau. Nous équipons le marathonien comme le rugbyman. En ce qui concerne le triathlon, les triathlètes peuvent le garder en natation ou en vélo et bien évidemment pour la course à pied. Il convient toutefois de rappeler que l’UCI interdit le port des manchons durant les compétitions officielles, considérant qu’il s’agit d’un produit dopant.

Running Café : Oui, on peut le préciser même si les courses UCI ne touchent pas grand monde. On peut aussi préciser que la société Ironman en interdit l’utilisation sur la partie natation quand celle-ci se fait sans combinaison.

Running Café : Quelle différence entre vos produits et ceux qu’on trouve désormais en supermarché pour des prix défiant toute concurrence ?

Salvatore Corona : Notre compression médicale est scientifiquement démontrée, il s’agit de dispositifs médicaux faisant appel à des contraintes de suivi et de traçabilité. Nos produits sont fabriqués en France avec tous les contrôles que cela implique. Je vous laisse le soin de contrôler vous-même la provenance de certains produits dont vous parlez.

Running Café : Pourquoi est-il si important d’avoir un produit BV Sport bien à sa taille ? Quels sont les risques associés à une taille trop petite ? Une taille trop grande ?

Salvatore Corona : Les produits de compression doivent impérativement être adaptés à la morphologie du sportif. Pour l’insuffisant veineux, les pharmaciens mesurent le membre inférieur et proposent généralement 4 tailles. Les mesures sont encore plus précises pour le sportif : la taille, le tour de mollet et la hauteur à la tubérosité tibiale nous donnent des indices sur la morphologie des sportifs et nos métiers à tricoter sont paramétrés pour  en tenir compte. Notez que le poids ou la masse graisseuse sont également importants, notamment dans certains sports comme le rugby. Au final, BV Sport propose 8 tailles dans le commerce, mais 6  tailles supplémentaires sont disponibles avec un quasi sur mesure.

Running Café : Quels sont les retours positifs les plus courants que les coureurs à pied vous donnent sur vos produits ?

Salvatore Corona : Les retours positifs proviennent des sportifs eux-mêmes évidemment, mais aussi des staffs médicaux des plus grands sportifs au monde que ce soit les grandes équipes internationales de sports collectifs ou les fédérations internationales. Cependant notre  spécialité c’est bien le running  avec 80 % de nos ventes réalisées dans ce segment sportif. BV Sport n’est pas là par hasard. C’est la marque la plus utilisée en France en matière de compression.

Running Café : Quels sont les retours négatifs les plus courants ?

Salvatore Corona : Il n’y aucun  retour négatif concernant la récupération. En ce qui concerne le port d’une compression durant l’effort, les sportifs ne sont pas tous unanimes, certains estiment ne pas avoir besoin de compression. C’est une question de  ressenti. Mais également de morphologie.

Running Café : Quelle est votre stratégie de développement commerciale ? Êtes-vous présents à l’international ?

Salvatore Corona : BV Sport est à ce jour une marque leader, et de façon très large en France, cependant, nous avons encore beaucoup de travail l’international. Nous sommes très bien implantés dans les pays Européens, mais devons encore progresser ailleurs même si nous sommes présents au Canada, en Chine. En 2018, nous visons notre implantation aux USA ainsi qu’au Japon. Il y a encore beaucoup à faire pour conforter notre place de numéro un à l’international. Aujourd’hui seulement 20% de notre CA est réalisé à l’export.

Dans la même rubrique

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. We love We, The Women | Running Café - […] Sport, un des leaders de la compression dans le monde, auquel nous avions consacré un article test tout récemment,…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This