Sélectionner une page

27 mai 2018 :  courez suspendus entre ciel et terre !

Par la rédaction. Photos organisation / Yves-Marie Quemener.
Née en 2007, la Course Eiffage du viaduc de Millau en Aveyron est devenue un évènement important dans le monde de la course à pied. Année après année, son succès s’est confirmé. En 2007, un peu plus de 10 000 participants s’alignaient sur la ligne de départ. En 2016, ils étaient presque 15 000 à prendre le viaduc d’assaut. La course Eiffage du viaduc de Millau est donc en passe de devenir une « classique » qui, par le nombre de participants, se place dans le top 5 des grandes courses nationales. Le 27 mai 2018, exceptionnellement, l’autoroute sera à nouveau fermée à la circulation pour permettre aux coureurs à pied de fouler, le temps d’un aller et retour, cet ouvrage de tous les records.

Une course sur route peu commune

Elle offre aux coureurs la possibilité de vivre un évènement rare, celui de traverser à pied ce Viaduc flottant au-dessus de Millau et de la vallée du Tarn. Ce pont autoroutier avec un point culminant à 245 mètres donne aux coureurs une sensation de liberté comme suspendus entre ciel et terre.

Ce qui domine dans la réalisation d’une telle épreuve, c’est le cadre exceptionnel du parcours et ces 2,5 km de traversée avec une vue imprenable sur la ville de Millau et les montagnes des Causses qui entourent cette cité du gant. La distance et le profil de la course : 23,7 km à parcourir pour un dénivelé de 390 mètres dans un moment de plaisir et de convivialité, dans une ambiance festive et bon enfant. Le départ sera donné à 9h00 et organisé en 4 vagues successives qui partiront toutes les 10 mn depuis le centre-ville de Millau. Les coureurs auront alors un peu moins de 4h devant eux pour franchir la distance via la route de Peyre qui longe le Tarn et la côte du Viaduc de Millau, ancienne piste du chantier qui grimpe en lacets sous l’ouvrage. Un premier ravitaillement positionné sur l’aire de service de Brocuéjouls permettra de reprendre quelques forces avant d’attaquer l’aller et retour sur le Viaduc (2500 m, 70 m de dénivelé). Le retour sur la ville se fera par une route qui longe les contreforts du Causse Rouge avant de replonger sur Millau avec une arrivée dans les allées du Parc de la Victoire.

Une nouvelle organisation

La Course Eiffage du viaduc de Millau en Aveyron est désormais portée par l’Association « Course Viaduc Millau Aveyron Organisation », dont les membres sont le groupe Eiffage, la compagnie Eiffage du viaduc de Millau, le Conseil Départemental de l’Aveyron, la Communauté de communes Millau-Grands Causses et la Ville de Millau. Cette association est le maître d’ouvrage de l’événement, accompagnée par Ecotrail Organisation. Cette nouvelle gouvernance traduit la volonté d’inscrire l’évènement parmi les grandes courses au niveau européen.

Association le jardin du Chayran

Cette année l’organisation de la course propose aux participants de soutenir Le jardin du Chayran en leur donnant la possibilité de faire un don lors de l’inscription. Cette association locale, créée en 2002 porte un chantier d’insertion par l’activité économique. Le jardin du Chayran emploie 35 personnes en réinsertion professionnelle pour exploiter un jardin en maraîchage biologique qui produit plus de 50 tonnes de légumes par an sur les rives du Tarn. Le jardin du Chayran fournit chaque semaine des paniers variés, de qualité et de saison, issus de l’agriculture biologique à plus de 130 adhérents solidaires et soucieux du respect de l’environnement. L’association permet à toutes ces personnes de se remettre en piste, 60 % d’entre elles trouvent à l’issue de l’année un emploi ou une formation qualifiante.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This