Sélectionner une page

La marque Montrail est-elle encore hardcore ?

Texte Gaël Couturier, photos Columbia.

Partenaire de l’UTMB depuis 2015, Columbia concrétise enfin aujourd’hui ses envies de trail running pur et dur en dévoilant à l’été sa nouvelle gamme de chaussures réparties sous la marque Columbia…Montrail.

Et oui Montrail avait été rachetée par le géant de la côte Ouest (Columbia est situé dans l’Oregon au Nord de la Californie) en 2006, après avoir piloté la marque seule sous la direction de Topher Gaylord, l’ancien boss EMEA de The North Face qui a d’ailleurs lancé l’UTMB (et terminé 2ème la 1ère année). Voici donc que  Gert Boyle, la fille du fondateur historique de la marque, revient aux manettes, décide de ne plus produire de chaussures de trail chez Columbia et décide de mixer les deux marques dans une gamme plus-hybride-tu-meurs. Mettre une marque hyper performante et hyper spécialisée sous pavillon d’une marque généraliste, il y a de quoi y perdre son latin quand on est connaisseur et puriste. Les mois à venir – et nos tests produits – vont être très intéressants à suivre pour valider si oui, ou non, les nouvelles chaussures de trail running Columbia Montrail sont au niveau de ce à quoi nous avait habitués Montrail. Ça va ? Vous suivez ?

Columbia Montrail

La marque Montrail, spécialisée dans les chaussures de trail est apparue en France il y a quelques années. Elle avait été lancée au début des années 80 en Californie, près de San Francisco. Une de ses chaussures mythiques avaient d’ailleurs été baptisée la Hardrock, en hommage à la fameuse course de 100 miles éponyme dans le sud du Colorado. La marque était aussi la partenaire de nombreuses courses de trail running réputées, la mythique Western States 100 en tête.

Bref, Montrail a toujours été une marque de spécialiste, de core runner et de pur trailer / ultra trailer. Rachetée il y a à peine plus de 10 ans par Columbia, au même moment que Mountain Harwear, Montrail n’aura donc pas survécu et réussi à se faire une place au soleil sur le segment du trail running. A noter que les marques aujourd’hui leaders aux USA en trail running (Altra, Hoka One One et Salomon) sont également positionnés sur d’autres segments pour survivre économiquement (il y a toujours plus de coureurs de route que de trail dans le monde) : la course sur route pour les deux premières ou bien les activités de montagnes pour la seconde.

En étant désormais vendues sous l’appellation « Columbia Montrail », on ne peut qu’espérer que les chaussures resteront spécialisées trail running. En effet, Columbia étant une marque très généraliste, c’est un peu le décathlon américain en un peu plus haut de gamme question design et positionnement marketing, on peut craindre que la marque y perde son attrait pour nombre de coureurs spécialistes. C’est bien entendu sur le terrain, selon que les qualités des chaussures seront aux rendez-vous ou pas, que le jugement sera rendu. Avec les énormes moyens dont bénéficie la marque Columbia on est tout de même en droit d’être optimiste. C’est une affaire à suivre donc, avec nous l’espérons, quelques tests prochains dans ses colonnes.

Gamme Montrail
Gamme Montrail

En attendant, comme vous pouvez le constater sur les visuels suivants, la marque Columbia Montrail a monté une gamme impressionnante : trail running, mountain running, Fastest Known Time (en référence aux off que font les américains sur des folles distances entre deux points pour essayer de battre des records) et Recovery.

Dans la gamme trail running, on note l’apparition d’un tout nouveau modèle, le Caldorado, le maintien d’un modèle qui existait déjà, le Mojave (en référence au fameux désert Californien qui s’étend aussi dans le Névada) et le redesign d’un modèle léger et efficace qui avait fait ses preuves chez Montrail : la Bajada.

La gamme Mountain Running procède du même raisonnement : 2 modèles nouveaux, la Trient et la Trans Alps et un modèle emprunté à 100% de chez Montrail, la Mountain Masochist dont le nom très puissant souligne bien le fait que Montrail a toujours été une marque très core (trail) running. Quand à la gamme F.K.T., sauf erreur de notre part, seule la Rogue existait déjà chez Montrail.

La marque Columbia Montrail souhaite désormais mettre en avant les semelles et notamment, « l’association d’un grip unique pour braver les éléments ». Une fois de plus, nous allons essayer de nous procurer quelques modèles en test pour vérifier tout cela. On note que certaines technologies de ces semelles (le procédé Trail Shield Co-Molding par exemple) étaient déjà bien présentes chez Montrail et fonctionnaient parfaitement bien.

Quoi qu’il en soit, un autre modèle de chaussure qui a fait la renommée, le succès et la singularité de Montrail c’est sa sandale hyper confort que l’on peut mettre au four (oui oui au four) pour qu’elle prenne idéalement la forme de votre voute plantaire et s’adapte parfaitement à votre pied afin de vous offrir un confort inégalé. On peut aussi désormais mettre les semelles Enduro Sole au four et les utiliser pour remplacer les semelles de propreté de ses chaussures de running. Ça aussi c’est à tester les amis car, de mémoire, à l’époque ou Montrail était Montrail, ça marchait du feu de dieu !

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This