Sélectionner une page

Bête de somme

Texte Giulia Abbruzzese. Photos Gaël Couturier.

297,6g (H) et 246,6g (F). Hauteur talon de 32,9 mm (H) et 30,4 mm (F), hauteur avant-pied / métatarses de 25,4 mm (H) et 23,9 mm (F). Drop de 7,5 mm (H) et 6,5 mm (F). 160€.

La 1080 est la plus amortissante de toute la nouvelle gamme Fresh Foam, des modèles généralement aussi esthétiques que sportifs. Elle est aussi extrêmement confortable, sans jamais mettre de pression sur tel ou tel endroit du pied, et se destine tout naturellement à celles et ceux qui ont une foulée ne nécessitant pas de renfort anti-pronation et qui cherchent surtout à miser sur une valeur sûre. Voici donc un modèle fidèle qui ne vous abandonnera jamais sur le bord de la route.

Je suis italienne, je vis dans le centre historique de Venise et je suis architecte. Pendant plus d’un mois j’ai eu à tester ce modèle New Balance. Venise, pour ceux qui ne connaissent pas, est une ville pavée qui n’est pas plate du tout. Ce revêtement a la particularité d’être difficile sous le pied car il est non seulement irrégulier mais aussi, à cause du marbre sur les escaliers, parfois très glissant. Les chevilles, les muscles des jambes et tout votre attention y sont soumis à rude épreuve. C’est pourquoi il est important pour moi d’utiliser des modèles avec un très bon amorti. Autant dire que j’attendais beaucoup de cette nouvelle New Balance.

La tige

Dès les premières utilisations, j’ai ressenti un grand confort. Il faut dire que ce modèle est plutôt du genre costaud. Un vrai Humvee ! La chaussure tient à la cheville sans point de compression, malgré un collier bien épais. C’est plutôt sécurisant. J’ai également trouvé le mesh étonnament respirant. Les printemps et été sont chauds et humides à Venise et il n’y a rien de pire qu’avoir un pied qui macère dans un chausson trop fermé.

La languette est elle aussi bien épaisse, fixée de chaque côté des lacets pour l’empêcher de glisser. A noter qu’il n’y a pas non plus de couture intérieure et que le grand N de New Balance placé de chaque côté, qui sert aussi de bande réfléchissante, fait en réalité corps avec le reste de la chaussure : il joue donc le rôle de bande de maintien et permet un ajustement des lacets plus précis. C’est classique aujourd’hui, beaucoup de marques le font, mais ça fonctionne à merveille. Enfin, l’avant-pied est assez vaste pour accommoder les pieds les plus larges. Les pieds plus fins préféreront sans doute un autre modèle.

La semelle intermédiaire

Là encore, nous ne sommes pas face à un moule des plus fins. Mais l’ensemble fait le job et c’est bien le plus important, d’autant que sa largeur procure une stabilité à tout épreuve. Cette semelle intermédiaire est typique des nouvelles semelles de la marque de Boston : amortissante et bondissante. C’est ça l’effet Fresh Foam, qui n’a de frais que le nom ! Ces qualités sont de très haute de gamme. Cela dit, et je ne remets pas en question son efficacité qui m’a en effet semblé de haut vol, je pense quand même que cette semelle est un brin trop épaisse. Elle m’a ainsi parfois semblé manquer de souplesse.

Bien sûr elle protège comme personne. Mais cela dit, elle ne correspondra pas à celles et ceux d’entre nous qui aiment monter dans les tours en oubliant ce qu’ils portent aux pieds. C’est en revanche un partenaire d’entraînement qui ne vous laissera jamais tomber, surtout sur longues distances ou si vous préparez une grosse course type marathon et que vous avez besoin de vous entraîner souvent. N’est pas Hoka One One qui veut (épaisse et légère). C’est vrai. Mais la résistance à l’usure de ce modèle est d’une classe clairement supérieure à la moyenne.

La semelle externe

Celle-ci, paradoxalement est relativement souple. C’est notamment dû à ces deux grosses encoches sous l’avant-pied et le médio-pied. Elle est aussi bien résistante inscrivant ce modèle dans ceux qui peuvent tout endurer. A Venise, même dans les endroits les plus abimés de mes parcours préférés, je n’ai pas trop glissé – ne jamais, jamais, glisser sur le marbre est une mission impossible quelle que soit la marque de chaussure que vous portez.

Conclusion

La chaussure a un très bon potentiel pour devenir un de vos plus fidèles serviteurs mais elle manque un peu de souplesse pour les plus légers et les plus rapides d’entre nous. Ainsi, si vous cherchez un modèle léger pour faire du fractionné, passez votre chemin. Si, en revanche, vous préférez miser sur un modèle passe-partout capable de résister à tout et ne jamais vous trahir, alors il me semble que cette nouvelle 1080 est un très bon pari.

Note de la rédaction : Giulia Abbruzzese est également la directrice de venicebyrun.com, une jeune société qui fait découvrir la ville de Venise, en courant.

 

 

 

Dans la même rubrique

0 commentaires

Pin It on Pinterest

Share This