Sélectionner une page

Évasion, partage, découverte, dépassement de soi.

Texte Gaël Couturier, Photos organisation.

Le Raid des Alizés en Martinique est un raid multisport féminin, qui se court par équipe de 3 participantes, et dont les disciplines principales sont le running/trail, le VTT et le canoë-kayak. Le parcours est tenu secret et toutes les épreuves sont encadrées par des experts de chaque discipline. Les participantes ont l’occasion de traverser la Martinique le long d’un parcours mettant en valeur toute sa diversité naturelle montagne, forêt tropicale, plages de sable noir ou blanc, océan, lagons, cascades…

En Martinique, la course se tient sur 6 jours, du mardi (départ de Paris) au dimanche (départ de Martinique). La troisième édition se déroulera du mardi 14 au dimanche 19 novembre 2017 avec 1 première journée d’adaptation le mercredi, 3 jours de compétition (jeudi, vendredi et samedi),  repos le samedi soir et le dimanche avant le retour le dimanche soir. Elle permettra aux participantes de traverser les plus beaux sites de la Martinique, en réalisant une véritable « carte postale » de l’île.

Chaque soir, les concurrentes dorment au sein de bivouacs installés en pleine nature, au cœur de l’environnement préservé martiniquais et dans le respect de sa biodiversité. Question compétition, c’est un événement accessible à toutes où chaque équipe représente une association caritative de son choix, qui recevra un don, dont le montant est fixé en fonction des performances de l’équipe. Le parcours reste un mystère et sera dévoilé aux concurrentes au fil de la compétition. C’est une part d’aventure inhérente à l’ADN du Raid mais aussi la promesse de vivre une aventure humaine inoubliable, retransmise à la télévision. En addition de la dotation solidaire reversée à chaque équipe en fonction du classement final, les participantes offrent donc une fenêtre médiatique unique à l’association de leur choix.

Durant 6 jours, les membres d’une même équipe vivent ensemble jours et nuits chaque seconde de l’aventure : des épreuves où elles ont l’obligation de rester groupées et les nuits en bivouac où elles partagent la même tente. Dans les bons moments mais surtout les plus difficiles, chaque équipe devra donc compter sur une cohésion inébranlable pour surmonter les épreuves physiques et morales que propose ce Raid des Alizés. Mais les 210 Alizés se soutiennent durant toute l’aventure et ne se laissent jamais gagner par un esprit de compétition exacerbé, que cela soit sur le parcours, les bivouacs ou à l’arrivée des épreuves. Un esprit d’entraide omniprésent donne ainsi toute sa splendeur aux arrivées de chaque étape, où une haie d’honneur offre une arrivée inoubliable aux dernières. « C’est tout un environnement de vie, un peu rustique, collectif, qui fait que le défi n’est pas uniquement sur les chronos mais également sur le bivouac, le soir, lors des moments passés ensemble. Ce raid est une aventure humaine et sportive » confirme ainsi Frédéric Gallois, le directeur de course.

La diversité de ses paysages confère à la Martinique une personnalité propre au sein de la Caraïbe et en fait un environnement nature exceptionnel pour organiser un raid multisport. De la majestueuse Montagne Pelée qui règne sur l’île aux paisibles plages de sable blanc, en passant par l’exubérante forêt tropicale, les lagons bleu azur ou les plages de sable noir, l’île aux Fleurs permet aux organisateurs de réinventer le parcours chaque année et de faire découvrir, même aux participantes Martiniquaises, des sentiers encore préservés. Constituées de 3 amies, collègues, partenaires d’entraînement, membres d’une même famille… les équipes participant au Raid des Alizés se sont souvent lancées dans l’aventure bien avant l’ouverture officielle des inscriptions. Ultra motivées, elles s’entraînent ainsi durant des mois pour arriver dans une forme optimale lors de l’aventure et relever le défi que leur réserve ce Raid des Alizés. Mais leur quotidien est également rythmé par la recherche de financement pour couvrir les droits d’inscription de l’aventure. Entre recherche de sponsors, mise en ligne de campagne de financement participatif ou organisation d’événements, chaque équipe mobilise tout une communauté autour de son projet solidaire. Une première épreuve difficile mais qui leur permet de mettre en lumière leur association des mois durant. Un apport médiatique considérable en addition de la dotation reversée à l’issue de l’aventure.

Limitées à 70 équipes de 3 participantes, exclusivement féminines et de + de 18ans, elles doivent absolument défendre une association caritative. Prix élevé… 8 485,50 euros par équipe au départ de Paris-Orly et 6985,50 euros pour les équipes locales. Ce coût couvre l’intégralité des frais lors des 6 jours du raid : transport, logement, restauration, logistique, etc. Ouverture des inscriptions début mars. Clôture des inscriptions : 1er septembre.

Dans la même rubrique

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This