Sélectionner une page

Pour les gros goinfres

Par Gaël Couturier, ©Playground & lacerations prod. pour Running Café.

Dans le domaine de la nutrition, je sais par expérience qu’on a jamais tout vu, tout connu, tout goûté. Le week-end dernier, sur le salon de l’Ironman de Nice, là où quelques marques orientées triathlon – mais pas que – viennent nous présenter leurs nouveautés, j’ai découvert les produits Science In Sport, ou SIS. SIS est une marque de nutrition made in England née en 1992 et qui alimente aujourd’hui très officiellement les coureurs cyclistes de la SKY. SIS a été acquise il y a deux ans, pour sa distribution en France, par le géant japonais Shimano, bien connu des amateurs de vélo. Et c’est Laurent Urban, un ancien athlète élite – et ex-officier de police judiciaire à la Gendarmerie Nationale – qui s’occupe maintenant de la marque. Rencontre et dégustation.

Vous l’avez compris : ni Laurent Urban ni Shimano ne sont des amateurs, au sens péjoratif du terme. L’ancien champion de triathlon (12 fois de suite le triathlon d’Embrun avec 8 top 10 dont un top 5, un top 10 à Nice et un top 50 à Hawaii – les connaisseurs apprécieront) s’occupe donc de la distribution sur 10 événements majeurs du calendrier des cyclosportives et des triathlons pour cette marque SIS que, personnellement,  je ne connaissais pas. Mais ce qui est vraiment intéressant avec SIS c’est la composition et la taille de ses gels. La composition d’abord : ce sont des gels….isotoniques ! Autrement dit, ils permettent une hydratation rapide, comme les boissons à l’effort, sauf que là c’est un gel, ce qui à ma connaissance ne se fait pas ailleurs. Comme nous l’explique très bien Laurent Urban dans ce petit film, le gel comprend pas mal d’eau et peut donc très bien être avalé sans (eau). J’ai testé ça pour vous durant l’Ironman Nice où, dans une des nombreuses descentes, j’ai perdu un bidon et me suis retrouvé sans eau sous un soleil de plomb pendant plus de 30 minutes. Assoiffé, fatigué, écrasé par la chaleur, là où, par expérience, un autre gel m’aurait sans doute rendu la bouche encore plus pâteuse et renversé l’estomac, le gel SIS m’a même désaltéré. Franchement ça m’a surpris et c’est pourquoi j’ai décidé de consacrer à la marque cette chronique.

Notez que ces gels coûtent 1,75€ ou 2,50€ pièce, ce qui n’est pas donné. Mais la contenance est très intéressante : 60 ml! A titre de comparaison, les autres gels des autres marques font en général 30 ml / 40g. Les parfums de ces gels SIS ne sont pas les plus créatifs mais à ce niveau-là, ce n’est pas non plus le plus important : cassis, baies, citron, cola (avec de la caféine), double expresso, pomme, orange… Autres produits SIS que je n’ai pas eu encore eu le loisir de tester mais qui me semble intéressant pour le running ou le triathlon : les préparations pour boisson à l’effort ainsi que celles pour boissons de récupération. Là encore les parfums sont classiques : cassis, fruits tropicaux, fraise, banane… Pour la composition, je vous renvoie aux photos ci-après. A vous de voir mais ça me semble être une nouvelle marque à suivre. Votre avis ? Infos : scienceinsport.com

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This