Sélectionner une page

On attend les américain(e)s et Killian Jornet mais la surprise pourrait bien venir de l’Empire du Milieu.

Par la rédaction. © UTMB® – photos Franck Oddoux, Pascal Tournaire, Alexandre Girbal.

Avec 70 coureurs de niveau international* dont 9 avec un indice de performance ITRA supérieur à 900, l’UTMB® place la barre très haut. Pour ces athlètes c’est la garantie de se mesurer aux meilleurs mondiaux dans des conditions d’organisation irréprochables. C’est aussi l’occasion de retrouver toute la communauté et d’aller à la rencontre d’un public toujours plus nombreux et passionné par leurs exploits. Cette année encore, le spectacle s’annonce grandiose : il faut s’attendre à une rencontre mémorable entre les très grands de la discipline et une nouvelle génération de coureurs hyper talentueux. Les coureurs américains attendent leur heure et continuent de convoiter les courses de l’UTMB®. Face àeux, ils retrouveront les athlètes européens qui évoluent sur leur terrain de jeu favori, mais aussi les athlètes asiatiques qui montent en puissance et risquent de les surprendre.

UTMB 2018
UTMB 2018

UTMB®, chez ces dames

Les favorites sont la Française Caroline Chaverot (806**) aura à cœur de renouer avec la victoire (2016) après un abandon amer en 2017. Déjà victorieuse sur la CCC® et la TDS®, la Suédoise Mimmi Kokta (780) franchit le pas et s’alignera au départ de l’UTMB®. Très forte depuis 2 saisons et capable de jouer le classement général, elle sera une adversaire de très grande classe pourl’Espagnole Núria Picas (755), vainqueur en 2017 qui viendra de nouveau montrer toute l’étendue de son talent. La Suissesse Andrea Huser (776), championne de l’Ultra-Trail® World Tour 2017, tentera de décrocher enfin cette première place qui lui échappe de peu depuis deux années consécutives(2016 et 2017). Du côté des outsiders, Uxue Fraile Azpeitia (ESP) fait son retour sur l’UTMB® aprèssa deuxième place en 2015. La Chinoise Fuzhao Xang, 2ème meilleur athlète de son pays, et larévélation française, Christelle Bard, 3ème l’an passé, auront tout à gagner et probablement moins de pression.

UTMB 2018
UTMB 2018
UTMB 2018

UTMB®, les hommes favoris

Cette année encore, la course promet d’être palpitante et mémorable. L’icône espagnole Kilian Jornet (926) sera de retour sur l’UTMB®. Il devrait redoubler de motivation et defraîcheur pour réaliser une incroyable chevauchée dont lui seul a le secret. Il sera au coude-à-coude avec des coureurs non moins talentueux à l’image du Français Xavier Thévenard (900), desAméricains, Jim Walsmley (946), Hayden Hawks (920), Zach Miller (905), ou encore Tim Tollefson(902). Si Jim arrive à appréhender le format 100 miles, il sera un adversaire redoutable pour les spécialistes de la discipline.Pari tenu pour le Français Michel Lanne (869) qui prendra le départ de l’UTMB® après avoir survolé la TDS® et la CCC®, c’est logiquement qu’il va se confronter aux 171km de la boucle mythique. A 41 ans, le double champion du monde de trail et biathlète espagnol, Luis Alberto Hernando (921) n’apas dit son dernier mot. Vainqueur du Tor des Géant en 2017, et 5ème de l’UTMB® en 2016, l’Espagnol Javier Dominguez Ledo fait figure de challenger pour un UTMB® qui s’annonce d’ores et déjà très relevé.

UTMB 2018

La TDS® des femmes

Les favorites sont les Américaines qui tenteront de rafler la mise avec une délégation d’athlètes confirmées. Elles seront représentées par Clare Gallagher (769), Yiou Wang (772), ou encore Rory Bosio (745).L’athlète de Boulder, Clare Gallagher, s’est illustrée en remportant la CCC® lors de sa première participation. Moins connue du grand public, mais tout aussi affûtée l’américaine Yiou Wang ne fait pas figure de débutante. Quatrième athlète féminine en Amérique du nord, vainqueur de la très compétitive Lake Sonoma devant Magdalena Boulet et Kaci Lickteig, Yiou Wang devrait donner du fil à retordre aux autres prétendantes.

A rebours de ses compères, la Canadienne Alissa St Laurent (743) a commencé par le tour complet avant de se lancer sur les courses attenantes. Sixième de l’UTMB® l’an passé, elle a l’endurance nécessaire pour briller sur la TDS®. Plus besoin de présenter la pétillante Rory Bosio, deux fois vainqueur de l’UTMB® (2013, 2014), la Californienne s’est lancé le défi de remporter toutes les courses de l’UTMB®.

UTMB 2018

La TDS® des hommes

Avec 46 coureurs ayant un indice de performance ITRA supérieur ou égal à 800, ladensité du plateau élites sur la TDS® promet une course très disputée. Il faudra en particulier comptersur le Britannique Tom Owens (912), l’Américain Dylan Bowman (891) septième de l’UTMB® en 2017, Ludovic Pommeret (FR) vainqueur de l’UTMB® 2016 (884), le Polonais Marcin ??wierc (872)deuxième de la CCC® 2017, ou encore l’Espagnol Jessed Hernandez Gispert (872). Le FrançaisSylvain Camus (843) a re-signé pour la TDS® après une course endiablée en 2017 avec son compagnon d’échappée, Antoine Guillon (867) qui sera lui aussi sur la ligne de départ pour un podium. Parmi les coureurs qui montent en puissance sur ce type de format, il faudra suivre de près,le Français Aurélien Collet (848), qui ouvre sa saison avec une solide deuxième place sur laTransgrancanaria mais aussi l’Irlandais Paddy O’Leary (847) 14ème de la CCC® en 2017.

UTMB 2018
UTMB 2018
UTMB 2018

La CCC®

Après les États-Unis, c’est au tour de la Chine d’envoyer ses meilleurs éléments. Elle sera représentée pendant la semaine de l’UTMB® par Min Qi (866) qui vient de remporter la Vibram Hong Kong 100 battant le record établi par François d’Haene. Une performance de classe internationale qui lui a valu une cotation de 896 par l’International Trail Running Association (ITRA). La Chinoise Miao Yao (768) a lancé sa saison avec une course exceptionnelle sur la Vibram Hong Kong 100. Encore peu connue en Europe, cette athlète issue du marathon est la meilleure athlète féminine au pays du soleil levant. Vainqueur du mythique Comrades Marathon, l’Américaine Camille Herron (796) viendra tester le relief exigeant des Alpes après une saison 2017 très réussie qui lui a valu d’être nommée Ultrarunner Of the Year (UROY) aux États-Unis. Deuxième de la CCC® en 2017, et meilleure athlète de son pays, l’Espagnole Maite Maiora Elizondo devrait être en mesure de gérer parfaitement sa course. Longtemps en tête du classement ITRA, l’Américain Rob Krar (899) a annoncé sa venue sur la CCC®, officialisant ainsi sa participation au Sommet Mondial du Trail après une annulation due à une blessure en 2015. Avec sa vitesse de pointe et son expérience sur 100 miles, Rob Krar a tous les atouts pour électriser la course. D’autant plus que l’étoile montante de la discipline, et compatriote Timothy Freriks (912), auteur d’une saison 2017 brillante, sera lui aussi au rendez-vous. Ultra rapide, le coureur de Flagstaff n’est autre que le partenaire d’entraînement de Jim Walsmley et vient de lui rafler son FKT (Fastest Know Time) sur la célèbre section Rim to Rim dans le Grand Canyon. Du grand spectacle en perspective ! Troisième de l’Ultra-Trail® World Tour en 2017, l’Anglais, Thomas Evans (852) affiche une très grande forme après sa victoire devant Hayden Hawks lors du Costal Challenge Costa Rica. Vice-champion du monde de trail, Clemente Mora Cristofer (878) est un coureur discret mais redoutable. Il sera capable de jouer la gagne pour cette 13ème édition de la CCC®.

UTMB 2018

L’OCC

L’Espagnole Eli Gordon Rodriguez (742), tentera de défendre son titre, elle qui s’était imposée sans crier gare le jour de son anniversaire. Sur sa route, elle sera confrontée à la Française Amandine Ferrato (761), actuelle vice-championne du monde de trail mais aussi à la valeur montante au Canada, Marianne Hogan (761), très à l’aise sur ce type de format et première athlète féminine dans son pays. Très fort depuis 2 saisons, le champion de France de trail long Nicolas Martin (894),signe son retour sur la semaine de l’UTMB®. Il devra composer avec la vitesse de son compatrioteThibaut Baronian (884) deuxième l’an passé, qui a longtemps dominé la course. Les deux Français devront se mesurer à la relève espagnole représentée par Eugeni Gil (882), auteur d’une très bonne saison 2017 et très rapide sur format marathon mais aussi à l’expérience de Daniel Garcia Gomez (872), cinquième des championnats du monde de trail.

* Les coureurs ayant un indice ITRA supérieur ou égal à 850 (supérieur ou égal à 750 pour les femmes)
**Indice de performance ITRA (International Trail Running Association). Plus d’informations sur : http://www.i-tra.org/

UTMB 2018
UTMB 2018

Le programme UTMB® 2018

Lundi 27 août – Martigny-Combe et Chamonix
08h00 : Départ de la MCC, Martigny-Combe (Suisse)
10h00 : Départ de la PTL®
12h00 : Premières arrivées de la MCC, Chamonix

Mardi 28 août – Chamonix
13h00-19h00 : Salon Ultra-Trail® et remise des dossards TDS®
16h00-20h00 : Remise de dossards TDS® à Courmayeur

Mercredi 29 août – Courmayeur et Chamonix
06h00 : Départ de la TDS®, Courmayeur (Italie)
10h00 : Départ YCC
10h00-20h00 : Salon Ultra-Trail® et remise des dossards OCC
16h00-20h00 : Remise de dossards OCC à Orsières
20h20 : Premières arrivées TDS®

Jeudi 30 août – Chamonix
08h15 : Départ de l’OCC, Orsières (Suisse)
Toute la journée, arrivées de la TDS®
10h00-19h00 : Salon Ultra-Trail® et remise des dossards CCC® et UTMB®
16h00-20h00 : Remise de dossards CCC® et UTMB® à Courmayeur pour les coureurs qui l’ont signalé
16h00-17h30 : Conférence de presse officielle au Majestic
13h30 : Premières arrivées OCC

Vendredi 31 août – Courmayeur et Chamonix
09h00 : Départ de la CCC®, Courmayeur (Italie)
10h00-14h00 : Salon Ultra-Trail®
18h00 : Départ de l’UTMB®
20h00 : Premières arrivées CCC®
Dans la soirée arrivée de la PTL®

Samedi 1 septembre – Chamonix
Toute la matinée, arrivées de la CCC®
15h00 : Premières arrivées UTMB®

Dimanche 2 septembre – Chamonix
Toute la journée, arrivées de l’UTMB®
10h00-11h00 : Conférence de presse finale
16h00 : Cérémonie officielle de clôture de l’UTMB®
16h30 : Dernières arrivées UTMB® & PTL®

UTMB 2018
UTMB 2018
UTMB 2018

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This